Alice au pays des merveilles de Lewis Carrol

Publié: juin 12, 2014 dans Avis Romans
Tags:, ,

Genre : Jeunesse, Conte

Editions : Livre de Poche (jeunesse)

152 pages

 

couv71268864

Synopsis : (source livraddict)

 » Quand le Lapin sortit une montre de son gousset, la regarda et reprit sa course, Alice se leva d’un bond car, en un éclair, elle réalisa qu’elle n’avait jamais vu un lapin avec un gousset et une montre à en sortir. Dévorée de curiosité, elle le suivit à travers champs, et eut juste le temps de le voir s’engouffrer dans un vaste terrier sous la haie.  » Pourquoi Alice s’étonnerait-elle alors de rencontrer chemin faisant une Reine de Cœur, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars ou de prendre le thé chez les fous ? C’est au pays des merveilles que l’a entraînée le lapin blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver. Un pays que Lewis Carroll met en scène avec une rigueur impeccable dans la loufoquerie. Loin de la mièvrerie du conte enfantin, cette nouvelle traduction restitue au texte anglais toute sa verdeur mathématique.

 

 

Mon avis :

Je suis coupable ! Coupable d’avoir pris un temps fou à commencer à lire ce petit classique qui n’est autre qu’Alice au pays des merveilles. J’aime beaucoup l’univers d’Alice, qui est très étrange et digne d’un rêve. Le Disney est vraiment génial et j’avais envie de lire les vrais contes.

On ne va pas vous apprendre l’histoire d’Alice, si ? Bon ok, je vais faire un effort. Alice est une jeune fille qui un jour se voit transporter d’en un monde qu’elle ne connait pas grâce (ou à cause ?) d’un lapin blanc. Alice rencontrera également beaucoup de personnage, tous aussi étrange les uns que les autres.

J’ai bien fait de le lire. Je me sentirai moins inculte. Mais surtout, cela m’a donné envie de lire d’autres contes.

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, c’est toujours aussi sympathique de connaître le vrai conte. Alice au pays des merveilles est sans aucun doute un très bon roman, même si parfois on s’y perd un peu. Peut être quand le relisant une deuxième fois, j’aurai plus de facilité à comprendre et à suivre l’histoire.

Ce n’est certes pas un coup de coeur, mais j’ai vraiment apprécié de le lire. En tout cas, je recommande ce conte à tous les amoureux du Disney et des contes. Il ne me reste plus qu’à lire De l’autre côté du miroir.

 

Pourquoi est-ce qu’un corbeau ressemble à un bureau ?

39694094

 

 

Publicités
commentaires
  1. Kathia Hinsky dit :

    Ah, Alice aux Pays des Merveilles – le Disney est une merveilleuse image de l’usage des psychotropes ! x)
    Bon, plus sérieusement, j’avais tenté de lire le conte (en VO de 1800 – donc un anglais vieux et différent) mais je me suis vite retrouvée surchargée d’infos et surmenée dans ma lecture. Peut-être que je tenterai le coup en français si l’occasion se présente, je devrais avoir moins de mal ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s