Sister de Knife Senno

Publié: juin 24, 2014 dans Avis Mangas
Tags:, , , , ,

Genre : Manga Seinen, Horreur

Editions Soleil

190 pages

 

couv51750445Synopsis : (source livraddict)

Recueil de 5 histoires courtes sur fond d’horreur.

Ma grande soeur est morte: Depuis qu’elle a rencontrée Shitaro, Chisato voit disparaitre ses proches, selon son souhait…

La nuit à l’heure du chat: Miho, infirmière stagiaire accompagne le professeur Serizawa afin de soigner un garcon qui se transforme en chat.

La tour aux poupée macabres: Kitajima a découvert un étrange journal intime où une jeune fille explique les étranges manipulations que fait subir son père à sa soeur.

Ceux qui vivent dans les ténèbres: S’inquiétant de ne plus avoir de nouvelles de son amie Asami, Yui s’inscrit dans son pensionnat pour la retrouver.

Sister: Misaki est orpheline, elle est recueilli par la famille Mido, elle y fait la connaissance de Yuya, le fils qui semble trés affecté par la mort de soeur Ayaka…

Mon avis :

Etant dans ma période 100 % manga, vous devrez en voir un peu plus sur mon blog. Je suis désolée pour celles et ceux qui ne sont pas fans des mangas.sssssss

Ma dernière chronique manga était celle de Reset de Tetsuya Tsutsui. J’ai donc voulu aller plus loin et est découvert ce manga Seinen horrifique un peu par hasard. La couverture est sanglante et intrigante. J’ai voulu me lancer dans cette aventure.

C’est un oneshot et c’est bien plus simple quand on n’a pas envie d’entrer dans des sagas trop longues. Nous avons ici 5 petites histoires courtes, toutes différentes, mais ils ont toutes le même sujet : L’horreur. J’ai beaucoup aimé la troisième : La tour aux poupées macabres et la dernière qui reprend le titre du manga : Sister. Ces petites histoires-ci sont bien plus proches de ce que j’aime beaucoup.

Malgré que je ne suis pas habitué à ce genre de dessin dans les mangas, j’ai trouvé qu’il ressortait toute la violence d’un manga horrifique. Les personnages sont dessinés d’une façon qu’on les trouve très étrange et nous mets un peu mal à l’aise.

En revanche, vus qu’il s’agit ici de petites histoires courtes, on n’a pas le temps de s’accrocher aux personnages ou de vraiment se mettre dans l’histoire. C’est ce que j’ai ressentis dans les autres histoires.

C’est tout de même une bonne expérience à avoir, si on aime les mangas, l’horreur et ce qui est un peu plus mature que les Shonens et Shojo. (Je mets en place un article avec les différents types de manga qu’il peut y avoir et comment les reconnaitre. Je ne dis pas que je suis une experte là- dedans, mais cela peut donner une idée pour les personnes qui veulent s’y mettre et surtout il ne faut pas hésiter à se renseigner).

ff

Publicités
commentaires
  1. Je ne savais pas que les mangas pouvaient ressembler à un recueil de nouvelles. De par le thème horreur je me sens interpellée je l’avoue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s