Pokemon, la grande aventure, tome 1 : Cycle Rouge/Bleu/Vert de Hidenori Kusaka et Mato

Publié: septembre 4, 2014 dans Avis Mangas
Tags:, , , , , , , , , ,

Genre : Manga, Shonen, Action, Aventurekurokawa-logo

512 pages

Editions : Kurokawa

Prix : 10€

couv32363883

 Synopsis :

Rouge est un jeune garçon plein d’ambition et de fougue. Sa plus grande fierté: être considéré comme le meilleur Dresseur de Pokémon des environs de Bourg Palette ! Le Professeur Chen va le convaincre de partir à la découverte de nouveaux Pokémon pour compléter l’encyclopédie les répertoriant: le fameux Pokédex !
Rejoignez Rouge dans sa quête et découvrez la grande aventure par laquelle tout a commencé !

 

 

 

Mon avis :

Après avoir vue la vidéo de Didi et de sa chronique sur ce Manga, je suis allée m’acheter ce tome qui est une réédition de la fameuse saga du même nom.

Rouge (ou Red) est un jeune dresseur de Pokémon. Il va avoir la chance de sortir de son petit village et enfin découvrir d’autres horizons. Il va surtout faire d’autres rencontrent, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, capturer d’autres Pokémon, mais surtout essayer de devenir le meilleur dresseur de Pokémon.

xpokemon-grande-aventure-kurokawa-L-Wsevf5.jpeg.pagespeed.ic.6-GFqhwPVdComme je l’ai dit plus haut, ce tome est une réédition de la saga sortis en 2001 en France. D’ailleurs il n’y a eu que les 6 premiers tomes de sortis par l’édition Glénat. Ces trois premiers tomes regroupés l’arc Bleu/Rouge/Vert et les trois derniers regroupes le début de l’arc Jaune.
En 2011, l’édition Kurokawa reprend la Licence de Pokémon et commence l’histoire à partir de l’arc de Pokémon Noir et Blanc. C’est à partir de juin 2014 que Kurokawa réédite les trois premiers tomes de cette saga et regroupe les trois premiers tomes des deux premiers cycles en trois volume.

EcranprincipalPokemonRougeBleu

Le Manga est donc une inspiration des jeux vidéos (Bleu, Rouge, Vert et Jaune) de l’auteur Satoshi Tajiri, qui sont toujours aussi populaires aujourd’hui en 18 ans d’existence.
Dans ces jeux, nous prenons place dans un monde peuplé de monstre que nous appelons des Pocket Monster (ou plus précisément des Pokémon). Nous sommes donc un simple amateur de Pokémon, dans un petit village et c’est là que l’aventure commence. Le Professeur Chen (un chercheur pokémon) nous offre un pokémon en échange de devoir capturer le plus de pokémon possible pour ses recherches et pour remplir le Pokedex. Trois pokémon de type différent s’offre à nous : le type feu (Salamèche), le type eau (Carapuce) et le type plante (Bulbizarre). L’aventure peut enfin commencer et nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Entre capture de Pokémon, des combats, les arènes, etc., nous avons de quoi faire pour nous aventurer dans cet univers.

Revenons donc au Manga qui est le but de cet avis. J’ai été très agréablement surprise par le contenu et la qualité de ce Pokemon-LGA-Rougepremier tome. En effet, il y a moins de censure que dans les autres éditions françaises et la traduction est beaucoup mieux.

Ce fut un merveilleux moment passé en compagnie de Rouge et de ses amis. Beaucoup de rencontres et de soucis réglés. L’univers Pokémon est très vaste et on est toujours imprégné dans l’histoire et dans les combats qui se déroulent. Malgré que Rouge soit un peu impulsive et foufou dans sa façon d’agir. Il se retrouve toujours dans des situations assez cocasses voir même dangereuses, mais ses actes n’en restent pas moins réfléchis et il arrive toujours à s’en sortir, avec l’aide ou pas d’une de ses connaissances.
Les personnages sont tous aussi touchant les uns que les autres. Le rival de Rouge, qui n’est autre que Bleu colle très bien au personnage du jeu vidéo. Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il reste le personnage le mieux représenté pour moi dans ce Manga.

Les dessins paraissent simple, mais c’est sans doute le meilleur moyen de voir ce qu’il se passe et colle très bien à l’univers de Pokémon. Je trouve aussi que la version animé est beaucoup moins bien que la version papier (sauf les 4 petits épisodes qui sont sortis il y a quelques mois). Hidenori Kusaka et Mato forment un très bon duo pour le scénario et le dessin. On ressent vraiment ce qu’est l’univers Pokémon. D’ailleurs, sur quelques planches, on retrouve quelques dessins sortis tout droit du jeu vidéo.

Il y a quelques petits points que je trouve dommage dans ce tome, les événements passent très vite. Tellement vite qu’on en prend pleins aux visages et qu’on n’a pas le temps de souffler. J’aurai aimé avoir un peu plus de détails sur les villes que Rouge explore.

J’ai aussi remarqué quelques fautes d’inattention, mais qui ne m’ont pas plus dérangé que cela.

L’univers de Pokémon est vraiment très vaste et je pourrais passer des heures à en parler. Il y a tellement de choses à dire, tellement de choses à découvrir entre les divers Pokémon, les jeux vidéos, les anecdotes, les creepypasta et bien d’autres choses encore. C’est un univers que découvre et redécouvre chaque génération de joueurs (ou non).

Pour finir cette « très longue » chronique, je vous dirai simplement que c’est un univers à découvrir autant par les jeux-vidéos que par le Manga. Ce Manga est un très gros coup de coeur et je serai ravis de me replonger dans les aventures de Rouge et de ses Pokémon. Je vous invite d’ailleurs à aller voir les vidéos de Didichandouidoui sur les différentes énigmes sur Pokémon.

 

Peu importe le nombre ou la puissance des Pokémon que l’on possède.
Rien n’est plus fort que le lien qui unit un Pokémon à son dresseur.

 

9782723436298_pg

 

Coupde

Publicités
commentaires
  1. Kathia Hinsky dit :

    Nous sommes d’accord ! x)
    Bien que j’aie les anciennes éditions en anglais, je tâcherai de jeter un oeil sur cette édition afin de repérer les détails dont tu nous parles.

    Ceci étant, j’ai reconnu la rapidité d’exécution en version anglaise aussi (et évidemment, la censure en plus), c’est focus maximum sur l’histoire et non sur le contexte, ce qui, en fonction des gens, est plus ou moins apprécié aussi. J’adore les détails personnellement, mais pour moi ce manga a d’autres bons points qui compensent l’absence de ces derniers.
    J’approuve également ton avis sur la simplicité des dessins, le fait que ce soit sobrement dessiné nous fait aller à l’essentiel du dessin sans fioritures pour une lecture agréable. C’est connu d’ailleurs que, visuellement, trop de détails tue le détail et tue, par la même, l’imagination. Ce qui justifie ma raison d’aimer les détails dans l’écrit, mais moins dans le dessin ^^’

    Et psst, je veux bien que tu me parles des anecdotes et des creepypastas 😛
    Bonne chronique ! 😉

  2. Pokémon! Que de souvenirs et d’heures passées sur ma Game Boy que ce soit sur la version bleue, jaune ou or ^^
    Rien que pour cela, j’ai envie de me plonger dans ce manga, les moments passés en compagnie des jeux ou des épisodes de l’animé à l’époque étaient des purs instants de joie et de kif total =)
    D’ailleurs j’ai encore l’album sur ma clef USB et parfois je me fais un petit quart d’heure nostalgie en en écoutant certaines & en me rappelant comment c’était 🙂

    • Fionasuna dit :

      Héhé !
      Pour ma part, je suis toujours aussi fan de Pokémon et j’attend avec impatience les remake de Rubis/Saphir 🙂
      C’est vrai qu’on est très nostalgique quand on voit ce manga et je te le conseille, si tu as 10€ à dépenser lol
      Si un jour il te tente, n’hésite pas à me le dire pour que j’aille voir ton avis ! :p

      • J’ai décroché de tout ce qui est console depuis mon adolescence mais j’ai gardé tous mes jeux Pokémon, ils sont bien au chaud au cas où j’ai envie de me refaire une session 😉
        Ce sera avec grand plaisir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s