Articles Tagués ‘Bande-Dessiné’

Genre : Bande-dessinée, Policier

Editions : Dargaud

56 pages

 

couv41087230

Quatrième de couverture :

« Sartre affirme que l’Enfer, c’est les autres. Je veux bien admettre que les autres peuvent nous rendre la vie insupportable, mais ils peuvent aussi être nos compagnons de Paradis. Pour moi, l’Enfer c’est le néant, un endroit sans mes amis, sans musique, sans paroles qui stimulent l’imagination, sans beauté qui exalte les sens… »

 

Synopsis (source livraddict) :

Années 1950, La Nouvelle-Orléans, où la fête de Mardi gras bat son plein.

Grâce à Weekly, un producteur de jazz dénommé Faust fait la connaissance de Blacksad. Faust demande à ce dernier de s’occuper d’une affaire : un de ses musiciens, le pianiste Sebastian, a disparu. Il n’a pas donné signe de vie depuis des mois, mettant en péril le label musical privé d’une star.

Faust craint que Sebastian ait, une fois de trop, sombré dans la drogue. Sa requête est d’autant plus pressante que Faust se sait atteint d’un cancer. Blacksad accepte la mission et découvre peu à peu que Faust ne lui a pas tout dit. Il s’aperçoit qu’il est lui-même manipulé, mais décide tout de même de retrouver Sebastian pour comprendre les raisons de sa disparition. Il ne sait pas encore qu’il va connaître son enquête la plus éprouvante, à plus d’un égard.

Mon avis :

Le tome 4 ? Oui ! Le tome 4 ! Nous suivons toujours notre très cher ami John Blacksad dans ses aventures. Cette fois-ci le sujet tourne autour d’une faute très grave faite par un charlatan, d’une histoire de famille et surtout d’argent.

Je ne me lasse pas des aventures de notre chat. Ils s’embarquent dans toute sorte de mauvaises histoires, quitte à ce que ça lui fasse du mal.

Donner sont avis sans spoiler est très difficile, surtout quand il s’agit d’une saga BD. Je dis toujours la même chose et au bout d’un moment je tourne en rond.

Même si j’ai encore une fois adoré lire la suite de Blacksad, le fait que le tome 2 est pour moi l’un des meilleurs, j’ai moins apprécié celui-là.

John Blacksad reste le chat et le détective le plus attachant de la saga, fort heureusement, il est toujours là au bon moment et toujours là pour résoudre des affaires.

On se retrouve très vite pour le tome 5 !

Comment une personne dévorée par le cancer peut-elle à ce point mépriser la vie des autres ? Même en voyant la mort de si près, vous n’êtes pas capable d’un peu de compassion Faust ?

p28_GIBRALTAR

Publicités

Ash, Tome 1 : Anguis Seductor Hominum – Ash, Tome 2 : Faust

Genre : Bande-dessinée, Fantasy

Editions : Soleil

48 pages

ash

Synopsis : (source livraddict) Tome 1

1850. Royaume de Bohème. Ash est libérée d’une prison souterraine où elle croupit depuis quatre siècles. Qui est-elle et pourquoi a-t-elle été enfermée ? La seule chose dont la jeune fille soit sûre, c’est que son origine est intimement liée à un secret très convoité : celui de la vie éternelle…

 Synopsis : (source livraddict) Tome 2

Anguis Seductor Hominum… ASH.
Un nom bien mystérieux pour une jeune fille enfermée dans un tombeau au coeur du royaume de Bohème depuis cinq siècles. Qui est-elle et pourquoi a-t-elle été ainsi isolée du reste du monde ? Ash est le diable, et elle possède le pouvoir de donner la vie éternelle à quiconque pactisera avec elle.
Un pouvoir qui suscite bien des convoitises, celle de Faust qui cherche à percer les secrets de la mort, et celle d’un mouvement occulte de l’Église.


Mon avis :

faust

Je suis tombée sur cette bande-dessinée par hasard et il faut dire que la couverture est magnifique. En général, je suis assez difficile quand il s’agit de lire une BD, si je n’aime pas les dessins et graphismes, je ne fais pas attention à l’histoire. Alors, quand j’ai vu les dessins de Krytel, j’ai tout de suite eu un coup de cœur pour ce qu’elle a fait ici.

Pour le début de l’histoire, j’ai trouvé que ça faisait très belle aux bois dormant, sans le prince et sans la magie des contes de fée. Ash est une jeune fille qui est endormie pendant plus de quatre siècles dans le cimetière de Karkonosze. Faust, un homme avec un cœur artificiel, va réussir à retrouver le « tombeau » d’Ash et va la réveiller. Quand chaque homme cherche à avoir la vie éternelle, Faust se réjouit d’avoir trouvé ce « bijoux » et va tout faire pour le garder et le protéger.

Mélangeant l’univers Gothique et l’univers Steampunk (rien qu’avec le personnage de Faust) m’a charmé et j’ai beaucoup apprécié la lecture de cette Bande-Dessinée grâce à ça, mais aussi à l’histoire en elle-même.

Les personnages aussi m’ont charmé et j’ai beaucoup apprécié Faust, un homme du style Steampunk comme j’aime beaucoup, une sorte de scientifique, ingénieur. Le personnage de Ash est surtout très attachant. Un jeune fille frêle et jolie, mais avec un énorme pouvoir tant convoité. Pour ce qui est des autres personnages, j’ai beaucoup apprécié celui de Kamila, la beauté de ce personnage ne laisse pas quiconque indifférent.

Pour ce qui est du deuxième tome, on en apprend beaucoup plus sur le passé de Faust et Ash. Un retour en arrière qui c’est avéré efficace pour avoir les réponses aux questions que l’on se posait au premier tome. Quoi que j’ai été surprise par la fin et j’ai trouvé que ça c’était fini bien trop vite.

Dans tous les cas, j’ai beaucoup apprécié cette lecture, même si je garde le petit bémol sur la fin qui m’a un petit peu déçu.

asha