Articles Tagués ‘La patience du diable’

Genre : ThrillerAVT_Albin-Michel_1209

496 pages

Editions : Albin Michel

Prix : 22,90 €

Année de sortie : 2014

couv10593215

 Synopsis

Le Mal peut-il contaminer ceux qui le traquent ? Un go-fast pris en flag qui transporte bien pire que de la drogue… Deux ados qui tirent sur les passagers d’un TGV lancé à pleine vitesse… Des gens ordinaires découverts morts… de terreur. Le Diable mène le bal, le monde est devenu fou. Lieutenant à la Section de Recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Rien ne pourra l’empêcher de remonter la piste à sa source. Aux racines de la peur.
Après La Conjuration primitive, Maxime Chattam, dans ce thriller d’une maîtrise glaçante, sème plus que jamais le doute.

 

 

Mon avis

Ayant lu « La Conjuration Primitive », j’avais envie de lire un thriller de Maxime Chattam et quoi de mieux que de lire cette « suite ». En effet, si vous voulez lire ce roman, il vous sera difficile de comprendre certains éléments sans avoir lu son précédent (La Conjuration Primitive).
Cette lecture ne fut pas aussi excellente que La Conjuration Primitive et je trouve ça dommage, mais ce fût une agréable lecture tout de même.

Nous retrouvons la jeune gendarme, Ludivine, hanter par sa précédente affaire qui n’est autre que cette de La conjuration primitive. C’est lors d’un Go Fast que Ludivine et ses compagnons de la gendarmerie vont devoir suivre une affaire des plus surprenantes et diabolique.

Beaucoup d’élément, voir même peut-être trop sur le sujet du diable. C’est ce que j’ai trouvé à dire dans ce roman. Certains passages, qu’on peut tout de même trouver intéressant sont parfois assez longs avec ce genre de réflexion. C’est pour cela que ce roman n’est pas un coup de coeur et que j’ai préféré « La Conjuration Primitive » à celui-ci. Autre petit bémol, à force de soupçonner tout le monde j’ai entre autre réussis à découvrir le « méchant » de l’affaire. Ce qui est bien dommage.
Ludivine m’a d’ailleurs fait penser à un autre personnage d’un autre roman et d’un autre auteur, mais je ne saurais dire qui. Une jeune femme tourmentée par ses affaires du passé et je me suis un peu mélangé les pinceaux à cause de ça d’ailleurs.

Mis à part cela, c’est une bonne lecture. Maxime Chattam arrive toujours à m’emporter dans son univers et ce qui fait de lui un de mes auteurs préférés. Sa plume est efficace et simple à comprendre, pas de prise de tête. On a vite envie de tourner les pages, les unes après les autres pour avoir la suite.

J’ai encore de quoi faire avec tous les romans que notre cher auteur a écrit et la plupart sont dans ma PAL à m’attendre. Mais pour le moment, je continus Autre-Monde avec le tome 4 puisque que je vais bientôt recevoir, dans le cadre de Masse Critique avec Babelio, le tome 5 d‘Autre-Monde et j’adore toujours autant cette saga qui différencie pas mal des thrillers que Maxime écrit.

Les psys c’est comme le bon pain, tu sais, il y en a pour tous les goûts, suffit de chercher un peu.

Mon avis sur « La Conjuration Primitive »

 

1520

Publicités