Articles Tagués ‘policier’

Genre : Policier

260 pages

Editions Ebooks libres et gratuits

0€

couv69122486

 Synopsis :

Des cris lugubres résonnent sur la lande…
Et voici que la légende prend corps. Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, serait à l’origine de la mort de sir Charles Baskerville. Maudit soit Hugo, l’ancêtre impie et athée, qui provoqua, en son temps, les forces du mal !
Mais Sherlock Holmes ne peut croire à de telles sornettes. Aussi, lorsqu’il dépêche le fidèle Watson auprès de sir Henry, l’héritier nouvellement débarqué d’Amérique, il ne doute pas de mettre rapidement fin à ces spéculations. Pourtant, la mort a frappé plusieurs fois sur la lande. Et le manoir est le théâtre de phénomènes bien étranges… Se peut-il que la malédiction des Baskerville pèse encore ?

 

 

Mon Avis :

 

Je n’avais jamais lu d’oeuvre d’Arthur Conan Doyle et je le regrette à présent. Mais je compte bien y remédie et j’ai commencé par « Le chient des Baskerville ».

Une nouvelle Enquête pour Holmes et Watson. Une enquête très étrange sur une série de mort qui a lieu sur les landes. Les victimes se trouvent être une génération d’homme à détenir un héritage, le manoir de Baskerville. C’est par des faits plus qu’étrange et par des rumeurs farfelus que notre détective et son acolyte vont essayer de résoudre cette affaire et mettre fin à cette malédiction. Le seul héritier des Baskerville est en danger.

Malgré le début de l’histoire que j’ai trouvée un poil long, j’ai apprécié lire mon premier Conan Doyle et me donne envie de continuer à lire ses autres oeuvres. Le début pose les bases de l’histoire et on apprend que la famille des Baskerville est sous l’emprise d’une malédiction étrange.

Tout au long de ma lecture, j’ai soupçonnée plus d’un personnage, j’ai essayé de mener moi aussi ma petite enquête. Et il faut dire que la fin ne m’a pas surprise plus que ça. J’ai été ravi d’avoir des réponses à ma question et ce n’est qu’avec les dernières pages qu’on comprend plus en détail quel a été l’objet de cette histoire.

Le personnage de Sherlock Holmes est mythique et c’est tout à fait le type d’homme que je me faisais de lui. Même si je n’ai pas suivi une seule de ses aventures, le fait que celui-ci soit connus de pratiquement tout le monde, ne fait pas de lui un inconnu.

Le Dr Watson est celui qui nous conte son aventure. Ce concept est vraiment sympa et nous donne l’impression de lire ses propres notes. Tout comme Sherlock Holmes, j’ai apprécié ce personnage. Il est très réfléchi et avec ses compétences en médecine, cela donne un avantage aux enquêtes qu’il mène avec Sherlock. Le Duo Sherlock Holmes et Dr Watson est epic et on aime suivre leurs aventures.

Ce que j’ai très apprécié ce sont les dernières pages, Sherlock Holmes nous en raconte le contenu de l’affaire et les points qui étaient pour nous, un mystère jusque la fin.

Au final, c’était une très agréable lecture et cela me donne réellement envie de continuer à lire du Conan Doyle et de suivre les aventures de Sherlock Holmes et du Dr Watson, mais pas que.

Le passé et le présent sont mes terrains d’enquêtes, mais je peux
difficilement répondre à une question touchant à l’avenir.

PACK952533755

1620

Publicités

Genre : Bande-dessinée, Policier

Editions : Dargaud

54 pages

 

couv73696703

Synopsis (source livraddict) :

Weekly doit quitter La Nouvelle-Orléans ; il y laisse John qui préfère rester pour chercher du travail sur place. Par chance, celui-ci croise justement un riche Texan qui lui propose de ramener sa voiture chez lui : un boulot simple et bien payé !

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis :

Dernier tome que j’ai lu de la saga. Le tome 6 n‘est pas encore sortis, donc je suis à jour au niveau des tomes.

Ici, John se retrouve dans une situation non voulu. Un homme lui propose de ramener sa voiture (chose qu’il ne peut pas faire, puisqu’il s’en va en avion), lui faisant entièrement confiance, sauf que tout ne va pas se passer comme il l’aurait désiré.

Un vol, un meurtre, une fuite va emmener John dans une histoire. Tout est réuni ici pour faire une bonne enquête.

Sauf que, ce tome est une petite déception pour moi. J’ai quand même aimé lire ce tome 5, mais il n’arrive toujours pas à la hauteur des précédents.

Un bon point tout de même pour chaque tome, les couvertures sont toutes magnifiques, tout comme les dessins qui restent toujours aussi beau et agréable à regarder.

J’attends beaucoup du prochain tome et j’ai peur d’être une nouvelle fois un peu déçus. Pas déçus dans le sens « je n’ai pas aimé », mais déçue par l’histoire.

En attendant, je conseille tout de même cette bonne saga. Vous tomberez très vite sous le charme de notre enquêteur.

Mes poèmes n’ont pas à sortir à la lumière, ils sont la lumière. Les mots nous éclairent, il nous montrent la voie…

BlacksadTome5_1

Genre : Bande-dessinée, Policier

Editions : Dargaud

56 pages

 

couv41087230

Quatrième de couverture :

« Sartre affirme que l’Enfer, c’est les autres. Je veux bien admettre que les autres peuvent nous rendre la vie insupportable, mais ils peuvent aussi être nos compagnons de Paradis. Pour moi, l’Enfer c’est le néant, un endroit sans mes amis, sans musique, sans paroles qui stimulent l’imagination, sans beauté qui exalte les sens… »

 

Synopsis (source livraddict) :

Années 1950, La Nouvelle-Orléans, où la fête de Mardi gras bat son plein.

Grâce à Weekly, un producteur de jazz dénommé Faust fait la connaissance de Blacksad. Faust demande à ce dernier de s’occuper d’une affaire : un de ses musiciens, le pianiste Sebastian, a disparu. Il n’a pas donné signe de vie depuis des mois, mettant en péril le label musical privé d’une star.

Faust craint que Sebastian ait, une fois de trop, sombré dans la drogue. Sa requête est d’autant plus pressante que Faust se sait atteint d’un cancer. Blacksad accepte la mission et découvre peu à peu que Faust ne lui a pas tout dit. Il s’aperçoit qu’il est lui-même manipulé, mais décide tout de même de retrouver Sebastian pour comprendre les raisons de sa disparition. Il ne sait pas encore qu’il va connaître son enquête la plus éprouvante, à plus d’un égard.

Mon avis :

Le tome 4 ? Oui ! Le tome 4 ! Nous suivons toujours notre très cher ami John Blacksad dans ses aventures. Cette fois-ci le sujet tourne autour d’une faute très grave faite par un charlatan, d’une histoire de famille et surtout d’argent.

Je ne me lasse pas des aventures de notre chat. Ils s’embarquent dans toute sorte de mauvaises histoires, quitte à ce que ça lui fasse du mal.

Donner sont avis sans spoiler est très difficile, surtout quand il s’agit d’une saga BD. Je dis toujours la même chose et au bout d’un moment je tourne en rond.

Même si j’ai encore une fois adoré lire la suite de Blacksad, le fait que le tome 2 est pour moi l’un des meilleurs, j’ai moins apprécié celui-là.

John Blacksad reste le chat et le détective le plus attachant de la saga, fort heureusement, il est toujours là au bon moment et toujours là pour résoudre des affaires.

On se retrouve très vite pour le tome 5 !

Comment une personne dévorée par le cancer peut-elle à ce point mépriser la vie des autres ? Même en voyant la mort de si près, vous n’êtes pas capable d’un peu de compassion Faust ?

p28_GIBRALTAR