Articles Tagués ‘steampunk’

Genre : Bit-Lit, Science-fictionLogoOrbit

Epub

Prix : 7€49 (Amazon Kindle)

Année de sortie : 2011

 

couv22161447Synopsis :

Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ?

 

Mon avis :

C’est une saga qui m’a énormément intrigué depuis plusieurs mois et j’ai enfin pu avoir l’occasion de lire le premier tome. Ce fut une agréable lecture, proche du coup de coeur !

Alexia Tarrabotti est une personne pas comme les autres, elle n’a pas d’âme. Durant un banquet, elle se fait attaquer par un vampire, mais pourquoi ? Entre temps, des vampires disparaissent et de nouveau montre leurs crocs. Lord Maccon, un beau loup-garou est mis sur l’affaire par la reine Victoria elle-même. Ce n’est que le commencement d’une drôle d’affaire.

N’aimant pas spécialement la bit-lit en elle-même, j’ai décidé de me lancer avec le premier tome du Protectorat de l’Ombrelle. Et j’ai vraiment appréciée cette lecture. J’ai été même surprise d’avoir autant apprécié ce genre. Ce qui m’a surtout aidé à apprécier cette lecture est tout simplement l’univers et les personnages. Un univers Steampunk, des personnages hauts en couleur, rien de mieux que de me faire craquer.

Alexia est le personnage principal et celle que j’ai le plus apprécié. La relation quelle entretien avec Lord Maccon m’a énormément fait sourire à plusieurs reprises. En parlant de Lord Maccon, le beau loup-garou écossais, quoi de mieux pour faire craquer les filles ? En tout cas, pour moi, c’est bien un personnage qui m’a fait craquer.

Il n’y a pas que ces deux personnages que j’ai appréciés, il y en a encore d’autres bien entendu. Comme Lord Akeldama, un ami d’Alexia, qui adore les potins et tout savoir.

Les dirigeables, les ombrelles, les jolies robes, etc. Quoi de mieux pour moi qui adore ce genre d’univers et qui me fait tellement rêver.

Gail Carriger a réussi à me faire apprécier la Bit-lit et à m’emporter dans son univers. Je ne dirai pas que je lirais de plus en plus de bit-lit après cela, mais ce qui est sûr (pour le moment), c’est que je continuerai à lire cette saga.

J’espère sincèrement que cette saga ne me décevra pas.

16/20

Publicités